Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'autre lettre de Bono à Sarkozy

 

Après avoir réclamé des "décisions" de la part du chef de l'Etat français, le leader du groupe U2 déclare quand même le "respecter".

 

Le chanteur Bono, co-fondateur de l'organisation humanitaire ONE, a pris ses précautions en écrivant deux lettres à Nicolas Sarkozy, l'une publique, l'autre privée.  

We need you as a champion 

Il a fait paraître, dans Le Monde du 28 janvier, une longue adresse au président : "Le problème n'est pas de faire des discours, mais bien de décider", écrit-il dans ce texte intitulé "Nicolas Sarkozy, passez des mots aux actes !". Il demande notamment des mesures en faveur de la transparence sur l'exploitation des ressources naturelles en Afrique.  

Mais, avant même la publication de ce texte, le leader du groupe de rock U2 avait envoyé une lettre personnelle au chef de l'Etat, signée "your annoying friend" ("votre ami contrariant"). Il lui expliquait avoir eu une attitude comparable avec Bill Clinton, Tony Blair, Gordon Brown ou Jacques Chirac et insistait sur "le haut respect" dans lequel il le tenait. Avant d'ajouter : "We need you as a champion" ("Nous avons besoin de vous comme champion"). 

 

L'autre lettre de Bono à Sarkozy

Rencontre entre le président Nicolas Sarkozy et le chanteur Bono, en 2008, lors de la 63ème réunion de l'Assemblée générale de l'ONU.  

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article