Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

U2-Bullet The Blue Sky

Bullet The Blue Sky

 

In the howling wind comes a stinging rain
See it driving nails into souls on the tree of pain
From the firefly, a red orange glow
See the face of fear running scared in the valley below

Bullet the blue sky
Bullet the blue

In the locust wind comes a rattle and hum
Jacob wrestled the angel and the angel was overcome
Plant a demon seed, you raise a flower of fire
See them burning crosses, see the flames, higher and higher

Bullet the blue sky
Bullet the blue

Suit and ties comes up to me
His face red
Like a rose on a thorn bush
Like all the colours of a royal flush
And he's peeling off those dollars bills
Slapping them down, one hundred, two hundred,
And I can see the fighter planes
And I can see the fighter planes
Across the mud huts as the children sleep
Through the alleys of a quiet city street
Up the staircase to the first floor
We turn the key and slowly unlock the door
A man breathes deep into saxophone
Through the walls we hear the city groan
Outside is America
Outside is America

U2-Bullet The Blue Sky
TRADUCTION:
Flingue le ciel bleu

 

Le vent hurlant amène une pluie brûlante
Regarde-les enfoncer des clous dans les âmes, dans l'arbre de douleur
La luciole émet une lumière orange
Regarde le visage de la peur qui s'enfuit
Effrayé, dans la vallée au-dessous

Flingue le ciel bleu
Flingue le bleu

Le vent de sauterelles amène un crépitement et un soupir*
Jacob a combattu l'ange et l'ange a été vaincu
Plante la semence du démon
Tu fais pousser une fleur de feu
Regarde-les brûler des croix
Regarde les flammes qui s'élèvent de plus en plus haut

Flingue le ciel bleu
Flingue le bleu

Alors ce mec vient vers moi
Le visage écarlate comme une rose dans un buisson d'épines
Comme toutes les couleurs d'un flush royal
Et il épluche une liasse de dollar
(Il les pose en claquant sur la table)
100... 200
Et je peux voir les avions du combattant
Je peux voir les avions du combattant
Survoler les huttes de boue où dorment les enfants
A travers les vallées et les ruelles d'une ville calme
Nous prenons l'escalier jusqu'au 1er étage
Nous tournons la clé et nous ouvrons lentement la porte
Un homme souffle profondément dans un saxophone
A travers les murs nous entendons les grondements de la ville
Dehors c'est l'Amérique
Dehors c'est l'Amérique
La route est longue depuis les collines de San Salvador
Où le ciel est ouvert, et la pluie cingle une plaie béante
Jusqu'aux bras... De l'Amérique

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Pourtant c'est beau un ciel bleu!
@mitié
Répondre
G
Ils n'étaient pas de cette avis le jour de la création de cette chanson !! lol
Bonne soirée
@ Bientôt ......