U2 appelle un artisan local pour réparer son Grammy cassé

Publié le 16 Mars 2010

Un artisan local a été abasourdi lorsque les rock stars de U2 l’ont appelé par téléphone pour faire réparer leur Grammy cassé.

Les membres de la formation rock irlandaise U2 lors de la 30e cérémonie annuelle de remise des Grammy Awards le 2 mars 1987 à New York. Photo : GETTY

Ce trophée — décerné au groupe en 1987 pour son album The Joshua Tree — avait été brisé en trois morceaux dont le cornet du gramophone. Aussi le management du groupe s’est contenté de rechercher en ligne "trophy craftsmen" (artisans trophée) et a trouvé Stuart Allcock, qui gère une petite boutique à Taunton, Somerset.

M. Allcock dit s’être senti "partir" lorsqu’il a reçu cet appel mais également qu’il avait été déçu de découvrir que ce trophée était fait de métal bon marché sur lequel on avait pulvérisé de l’or.

Ce fan de longue date de U2, qui s’était rendu à un concert de la tournée Joshua Tree en 1987 et à un autre en 2001, a déclaré : "Répondre à cet appel était bizarre — j’ai pensé que ça pouvait être une plaisanterie et j’ai demandé : ’Est-ce Bono ?’

"Il s’est avéré que c’était quelqu’un appartenant à son équipe de management. Je pense qu’il s’est cassé par accident, comme si quelqu’un l’avait fait malencontreusement tomber ou quelque chose du genre. Lorsqu’il m’est parvenu, il était cassé en trois morceaux."

L’on ne sait pas comment ce trophée a été endommagé mais M. Allcock et son équipe chez Alpha Trophies à Taunton, Somerset, ont mis deux semaines pour le réparer.

Le gramophone a dû être ressoudé et les autres morceaux ont dû être recollés et un spray or a dû être pulvérisé sur l’ensemble.

M. Allcock a qualifié cet ouvrage de "complexe" et a reconnu que travailler sur cet illustre trophée l’avait rendu nerveux.

Et de préciser : "Je voulais qu’il soit comme neuf et après une habile soudure, la coque en acier a été entièrement recouverte d’or. C’était un petit peu angoissant surtout lorsqu’il m’a fallu la donner à quelqu’un d’autre pour la soudure, mais j’étais content du résultat."

Lorsque nous lui avons demandé à combien il estimait ce Grammy, il a répondu : "Si ça n’était qu’un prix, et non pas un Grammy ayant été remis à U2, je n’en donnerais pas plus de 5 livres Sterling. Mais là... sa valeur est inestimable."

En savoir plus : The Telegraph

Lien permanent : http://www.u2france.com/actu/article53905.html

Rédigé par guytou 87

Publié dans #U2 ACTUALITEES

Commenter cet article