La blessure de Bono pourrait coûter des millions à U2

Publié le 31 Mai 2010

par Corinne/Dead

Des sommes considérables, plus des droits vantant le groupe comme étant l’artiste live le plus populaire de tous les temps, reposent sur la vitesse de récupération d’un certain monsieur de 50 ans, écrit BRIAN BOYD.

par Brian Boyd

Photo : Kevin Winter/Getty

A présent que la tournée nord américaine de la formation rock irlandaise U2, en raison d’une mauvaise blessure au dos de son chanteur leader Bono est reportée, il est temps pour tout le monde de mettre la caisse enregistreuse en route pour évaluer les dégâts.

"Le coût quotidien d’une journée de la tournée de U2 est estimé à 750.000 dollars", affirme une source de la tournée musicale irlandaise. "La blessure au dos de Bono a mis tout le monde en pause pour deux mois. Bien évidemment, le groupe est assuré pour le report du spectacle mais ça ne s’arrête pas là. Le coût des installations des trois pinces utilisées est phénoménal. Ils n’en ont pas besoin, la compagnie d’assurances n’en a pas besoin et l’économie mondiale des tournées n’en a pas non plus besoin. Il ne s’agit pas seulement de la journée du spectacle ; il s’agit des trois ou quatre jours avant l’installation en stade ; le lendemain pour le démontage, les 200 camions, les chauffeurs, la sécurité, les personnes du merchandising, les traiteurs, les vendeurs de programmes, les costumiers, maquilleurs et des centaines d’autres personnes. U2 a plus de 100 personnes en personnel permanent de tournée et 2 à 300 personnes supplémentaires pour chaque venue. Nous parlons d’hôtels, de vols, de coupons alimentaires. C’est comparable à un petit pays soudain immobilisé."

Arthur Fogel, promoteur en chef des concerts de U2 pour Live Nation, déclare pour ce qui est du report de la tournée à 360° : "C’est indiscutable, c’est monumental."

Un million de places ont été vendues pour la tournée nord américaine du groupe en juillet et août (NDLT : juin et juillet pour cette partie, puis en août, le début de la tournée européenne), maintenant remis pour permettre à Bono de se rétablir de son intervention chirurgicale subie à Munich la semaine dernière après qu’il se soit gravement blessé pendant les répétitions. Le groupe envisage de reporter ces dates à 2011.

Pour allonger la sauce de cette longue liste de déveine, le groupe devait également jouer pour la première fois comme tête d’affiche au festival estival de Glastonbury à la fin du mois de juin et pour lequel, il avait écrit une chanson – c’est désormais Gorillaz qui occupera sa case le 25 juin.

Pour l’heure et officiellement, la partie européenne de la tournée, d’août à octobre, est toujours d’actualité mais elle dépendra essentiellement du rétablissement de Bono. Cette intervention chirurgicale en urgence était nécessaire pour "empêcher d’autres paralysies", ont déclaré les docteurs après que Bono ait développé une grave compression du nerf sciatique accompagné d’une déchirure du ligament et une hernie discale.

"Il ne veut pas qu’on lui rappelle qu’il vient d’avoir 50 ans", précise une source. "Il s’est jeté sur les scènes pendant plus de 30 ans. Il s’y tient pendant deux heures et demi en tant que leader et il n’est pas du genre à faire les choses à moitié. Il s’agisse d’une blessure très grave et l’on dirait bien que ce soit le résultat d’une accumulation de dégâts. Ce qui en ressortira sera intéressant. Nous sommes dans le showbiz – des centaines de millions de dollars reposent sur un disque du dos d’un homme âgé de 50 ans."

Le focus se porte désormais sur la tournée européenne dépendant de l’état de santé du chanteur leader de U2. (Il n’y a pas de concerts irlandais cette fois). Bono n’escaladera peut-être plus les enceintes géantes (un truc qui a toujours inquiété les autres membres du groupe), mais continuera de se balancer un petit peu. Le point d’intérêt pour 80.000 personnes chaque soir à un certain degré requiert un minimum de management artistique. Les personnes proches de lui affirment qu’il est impossible qu’il remonte sur scène sans être capable de donner "the full-on Bono treatment" (NDLT : traitement complet de Bono, ce qui fait son originalité !).

Le groupe s’entraine dur avant de partir sur la route, mais dans les mois entre les parties, il peut lâcher un peu la bride. Cette blessure du dos résulte d’une tentative de Bono pour se remettre en forme pour les deux mois de la tournée approchant après plusieurs mois d’interruption.

Ce qui est particulièrement frustrant pour le groupe est que cette tournée est peut-être la plus importante de toute son histoire. Il n’avait jamais dépensé autant d’argent pour l’assemblage de la configuration scénique comme il l’a fait pour la griffe, et il était prêt à se retrouver dans le rouge sur cette tournée avant d’en dégager un quelconque profit.

Avec le dernier album ne se vendant pas aussi bien qu’il aurait pu, cette tournée a dépassé toutes les attentes. Elle a été reconnue tournée la plus profitable de l’année l’an passé, mais pour cette année, sa seconde année, elle était sensé mettre fin à une dispute de longue haleine portant sur l’identité du groupe de rock live le plus populaire de tous les temps.

La tournée Vertigo de U2 (2005-2006) se classe en seconde position des tournées musicales ayant le plus rapporté. Juste devant se trouve les Rolling Stones avec leur tournée Bigger Bang (2005-2007), qui avait rapporté quelque 558 millions de dollars. Les Stones, pourtant, ont donné bien plus de dates que U2. Pour l’heure la tournée à 360° avait rapporté quelque 311 millions de dollars. Sans la blessure au dos de Bono, elle aurait largement remporté la donne.

Le Guinness World Records (et bragging rights - NDLT : les droits vantant quelque chose, soit publicitaires ou commerciaux) devront attendre. Mais le toujours intensément compétitif Bono, faisant entrer U2 dans la légende de la musique, sera une motivation suffisante pour accélérer son rétablissement. Pendant quelques mois, cependant, il n’y aura pas de ligne sur l’horizon de U2.

En savoir plus : The Irish Times

Lien permanent : http://www.u2france.com/actu/article54211.html

Rédigé par guytou 87

Publié dans #U2 ACTUALITEES

Commenter cet article