Fin du tournage du film "Killing Bono" à Belfast

Publié le 22 Février 2010

 

 

 

L’acteur britannique Ben Barnes durant le tournage de "Killing Bono"

Le son de voitures se carambolant et de tubes de U2 se répercutait dans le centre ville de Belfast l’autre soir — alors que les dernières scènes du long métrage Killing Bono étaient mises en boite à Belfast.

Avec leur affiche géante annonçant la sortie de The Joshua Tree, leurs fringues rétro et bagnoles de collection, Royal Avenue, Library Street et Little Donegall Street avaient été recréées pour ressembler au Dublin des années 1980.

Durant près de six heures de tournage, l’équipe technique de Belfast a capturé ce qu’un initié a qualifié de "la plus grosse scène du film".

Le tournage de cette histoire, qui se passe autour des années de classe de la formation du super groupe de Dublin, dont les tubes incluent I Still Haven’t Found What I’m Looking For, s’est déroulé a travers Belfast pendant des semaines. C’est l’histoire d’un groupe rival, qui a eu beaucoup moins de succès, et dont les protagonistes Neil McCormick et son frère allaient en classe avec Bono. L’action se situe à la fin des années 1970.

Vers 23 heures, jeudi soir, le personnage principal du film, McCormick, interprété par Ben Barnes, était filmé conduisant à plein régime jusqu’au Frames Complex à la recherche de Bono. Malheureusement, il n’y parviendra pas et au lieu de cela s’écrasera contre une voiture garée à l’extérieur de ce lieu.

Andrew Wilson, gérant du Frames Complex, a décrit le tournage de cette scène comme "bourré d’action". Il déclare : "Ces scènes sont parmi les pénultièmes du film. Elles sont cruciales au thème global et sont très excitantes. Comme vous pouvez le voir, nous avons repris la majeure partie de Royal Avenue."

Le personnage de Bono était hélas absent, mais cela n’a pas découragé les badauds alignés dans les rues pour entrapercevoir les acteurs.

Décrit comme un film à petit budget, Killing Bono est le tout dernier film d’une liste qui ne fait que s’allonger de productions tournées dans les rues de Belfast. M. Wilson décrit l’industrie cinématographique sur place comme étant "en plein essor". "L’Irlande du nord est populaire car en une heure, il est possible de rassembler des équipes techniques presque n’importe où. Cela signifie qu’elles peuvent se déplacer d’une ville jusqu’à notre pays dans ce court laps de temps. Lorsque le temps est de l’argent — comme c’est le cas dans l’industrie cinématographique — cela devient considérablement important. Les équipes ciné peuvent arriver par avion à Belfast et être présentes sur la côte Antrim en moins d’une heure. Il y a des sommes d’argent colossales à se faire dans cette industrie ici — heureusement, l’industrie cinématographique d’Irlande du nord n’a jamais été aussi forte."

Le tournage de Killing Bono a été bouclé hier matin et sa date de sortie en salles est attendue pour la fin de l’été.
 

En savoir plus : The Belfast Telegraph

Lien permanent : http://www.u2france.com/actu/article53814.html

Rédigé par guytou 87

Publié dans #U2 ACTUALITEES

Commenter cet article