ACHTUNG BABY

Publié le 12 Mars 2010

 

achtung_baby_cf2

Sorti en 1992, Achtung Baby est probablement le dernier album de U2 à pouvoir, dans un sens, être considéré comme bon. Attention, n'allez pas croire que j'aime ce disque ! Je ne le classe pas en ratages musicaux parce qu'il ne faut pas pousser, l'album n'est pas foiré, surtout si on le compare aux suivants (Zooropa, Pop...) et au précédent (Rattle And Hum). Mais ce disque produit par Brian Eno et Daniel Lanois (comme ce fut le cas des albuls du groupe depuis 1984) est quand même loin d'être à chier. L'album a été enregistré à Dublin, mais aussi et surtout aux studios Hansa, à Berlin (anciennement Berlin-Ouest), studios où furent enregistrés Lust For Life d'Iggy Pop et "Heroes" de Bowie (notamment), en 1977 pour les deux exemples.

u2

Le groupe, tourneboulé par l'accueil controversé de Rattle And Hum, décide de changer d'orientation musicale. Flood (qui participera aux albums suivants), producteur de Depeche Mode, participera au mixage de l'album. Selon The Edge (guitariste du groupe), Achtung Baby est le bruit de quatre mecs en train de scier The Joshua Tree (beau jeu de mots). Il faut dire que U2 n'avait encore jamais sonné comme ça. La musique de Achtung Baby est limite industrielle, elle est froide, technique. Ce n'est pas encore la (lamentable) transe indus/rock de Zooropa, mais on en est pas loin. Le groupe expérimente, et est fortement influencé par l'Allemagne, par un Berlin alors encore marqué par le Mur, pourtant abattu (et l'URSS finie) depuis quelques années. Des chansons comme Zoo Station sont inspirées par la vie à Berlin (nom d'une station de métro berlinoise).

U2_bono

L'album sera un immense succès, et est considéré comme le sommet du groupe avec The Joshua Tree. The Fly (très industriel) sortira en single, mais c'est surtout One (chanson qui peut parler d'un couple se déchirant - Bono était en train de divorcer - ou d'une relation père/fils allant dans le même ordre de déchirement, et qui sera un immense tube, une des chansons les plus connues du groupe) et Mysterious Ways qui restent en mémoire. Until The End Of The World, aussi. Après, Who's Gonna Ride Your Wild Horses est plutôt belle. Mais le reste me plaît nettement moins, comme Ultraviolet (Light My Way), Acrobat, So Cruel ou Even Better Than The Real Thing. Dans l'ensemble, Achtung Baby, qui dure 55 minutes, est un disque loin d'être foireux, mais je préfère largement le U2 de la période 1980-1987. C'est quand même un disque nettement plus appréciable et recommandable que No Line On The Horizon ou Pop. Mais c'est un disque trop long et souvent harassant.

Zoo Station

Even Better Than The Real Thing

One

Until The End Of The World

Who's Gonna Ride Your Wild Horses

So Cruel

The Fly

Mysterious Ways

Tryin' To Throw Your Arms Around The World

Ultraviolet (Light My Way)

Acrobat

Love Is Blindness

 

Posté par ClashDoherty à 08:00 - Rock classique - Commentaires [2] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Rédigé par guytou 87

Publié dans #U2 ACTUALITEES

Commenter cet article

ema2100 , et son Site/Blog sur l'actu.music,web,.. 20/03/2010 20:03


Salut,

"No line on the horizon",renoue avec les sonorités expérimentales,
cet album est certes décevant à la première écoute,mais il se
révèle excellent et novateur au fil des écoutes.

"Zooropa" est inégal mais lui aussi est novateur ,il y a quand même
6 excellents morceaux sur ce disque,c'est pas si mal pour un
groupe qui prend des risques.

Bon week-end Guytou.

ema2100.