U2 sur RTL2 : "Le plus important c'est la proximité" avec les fans

Publié le 8 Septembre 2015

À LA RENCONTRE DE U2 (2/5) - Pour ce deuxième extrait de notre série consacrée au plus connu des groupes irlandais, Bono et Larry nous parlent de leur rapport au public.

À LA RENCONTRE DE U2 (2/5) - Pour ce deuxième extrait de notre série consacrée au plus connu des groupes irlandais, Bono et Larry nous parlent de leur rapport au public.

En près de 40 années de carrière, U2 s'est hissé des pubs irlandais jusque dans les sommets de la musique pop-rock. "On a découvert nos racines musicales dans le punk-rock, les Ramones, David Bowie, le Glam Rock... Toutes ces choses des années 70 qui nous excitaient, racontent les membres du groupe au Drive RTL2. Et puis on a découvert l'attitude du punk-rock. C'est de ne pas faire de différence entre le public et la scène. Toute notre vie, on a voulu casser ce mur entre la scène et le public", expliquent les Irlandais.

On a réalisé que le plus important c'est la proximité émotionnelle

Bono

"Au début je le faisais en me jetant dans la foule", se souvient le chanteur, qui apprécie particulièrement "quand il n'y a rien du tout entre toi et les gens face à toi". C'est pour cette raison que U2 a toujours "cherché une proximité physique avec le public, par tous les moyens techniques imaginables" : "Mais avec ce disque et cette tournée on a réalisé que le plus important c'est la proximité émotionnelle."

Voyage dans l'enfance de U2

Avant d'enregistrer Songs of Innocence, les Irlandais se sont beaucoup questionnés. La première interrogation était très humble : "Pourquoi qui que ce soit voudrait un nouvel album de U2 ? Il y en a des millions déjà", se sont demandés les membres du groupe. "Ça nous a amené a une autre question : pourquoi nous voudrions faire un nouvel album ? Et encore une : pourquoi avons-nous monté le groupe au départ ? D’où ça vient tout ça ?, raconte Bono. Pour une fois on s'est demandé pourquoi sommes nous un groupe ? Mais on n'a pas le temps pour la nostalgie, on n'est pas un groupe qui regarde beaucoup dans le passé, mais plutôt dans le futur".

Finalement, après s'être posé tant de questions, les musiciens ont fait le constat suivant. "On s'est toujours dit qu'on venait du public, on est avant tout des fans de musique. On voulait être sur scène et que notre public le soit aussi. On veut ça depuis notre enfance, confie Larry (le batteur). Et au travers de notre disque dans les paroles on cherchait notre place. Chaque album a la sienne. Celui-ci, c'est dans notre enfance, là où on a grandi."

Tous les jours de la semaine, RTL2 vous emmène à la rencontre de U2 dans Le Drive à 18h30.

 

Source:RTL2

Rédigé par guytou 87

Publié dans #U2 ACTUALITEES

Commenter cet article

covix 11/09/2015 16:37

Une piqure de rappelle.
@mitié

guytou 87 11/09/2015 18:40

Oui est bien de remettre en question pour être à l'écoute des fans !!
@ Bientôt ....